La location entre particuliers à Paris

Si vous avez envie de louer un appartement à Paris, vous devez avant tout inspirer confiance aux propriétaires des biens que vous allez visiter. En effet, les bailleurs craignent avant tout d'être victimes d'un locataire mauvais payeur et qui laisserait l'appartement dans un état lamentable. En conséquence, ils seront nettement mieux disposés si vous leur présentez des documents attestant votre honorabilité et votre solvabilité. Vous devez notamment présenter des bulletins de salaire attestant que vous avez un contrat de travail à durée indéterminée et que vos revenus atteignent au moins le triple (et de préférence le quadruple) du loyer. Sachez que vous n'aurez aucune chance d'obtenir un logement si vous ne présentez pas cette garantie. D'autre part, si vous avez déjà été locataire, il faut présenter vos trois dernières quittances de loyer et un document attestant que vous avez laissé le logement en excellent état. Ceci est capital pour que le bailleur soit rassuré au sujet de votre fiabilité. Si vous pouvez en plus présenter une caution solvable, le bailleur sera ravi. Mais il sera également très satisfait si vous lui démontrez votre prévoyance en justifiant que vous avez pris une assurance qui complétera vos indemnités ASSEDIC dans le cas où vous vous retrouveriez au chômage.

Mais si vous tenez à éviter les mauvaises surprises, il faut choisir le logement avec soin. Vous devez sélectionner les offres correspondant à votre budget et faire un premier tri en éliminant les logements ayant des défauts qui vous semblent rédhibitoires. Ainsi, si vous n'aimez pas le bruit, il faudra toujours demander aux propriétaires si le logement ne donne pas sur une rue à grand trafic et s'il est bien insonorisé. De plus, en visitant le logement, il faudra toujours examiner avec soin l'état des peintures des revêtements de sols. Pensez aussi à vérifier s'il n'y a aucun tuyau de plomberie et si l'installation électrique répond aux normes de sécurité (il faut donc lire avec attention les différents diagnostics que le bailleur doit vous présenter). Pensez aussi à vérifier si l'immeuble est suffisamment proche des commerces des transports collectifs. De plus, il est conseillé de passer au commissariat local pour vérifier si vous pourrez sortir le soir dans le quartier en toute tranquillité d'esprit. Enfin, s'il y a un gardien, posez-lui des questions au sujet de l'ambiance qui règne dans le bâtiment. Il est toujours utile de vérifier si aucun voisin ne vous posera des problèmes.